Accueil  Portail  Facebook  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
LE FORUM EST ACTUELLEMENT EN PAUSE POUR UNE RECONSTRUCTION TOTALE



Partagez|

Les Ennemis

avatarKeeper of LightPNJ Maker
Messages : 300
Gils : 274
Date d'inscription : 15/11/2011
Pseudo : Fondateur
Voir le profil de l'utilisateur http://ffkol.forumactif.com
MessageSujet: Les Ennemis  Lun 23 Juin 2014 - 5:34

Les Ennemis


L'empire de Garlemald

Cet empire a le contrôle sur la quasi-totalité de la plus grande masse continentale d'Hydaelyn, surnommée la « triade continentale ». Seul le petit continent d'Aldenard à l'ouest résiste encore et toujours à l'envahisseur. Il y a tout juste une cinquantaine d'années, Garlemald n'était qu'un petit pays du continent septentrional d'Ilsabard, sans grande importance, mais sa soudaine supériorité technologique et le génie d'un jeune général, devenu empereur par la suite, en a fait très rapidement une puissance capable de dominer tout Hydaelyn.

Les Garlemaldais ont pu annexer sans grandes difficultés les pays voisins grâce à leur technologie magitek, qui dépasse de très loin celle des autres nations, et une armée redoutable dotée d'aéronefs sophistiqués. Une fois le nord soumis, ils ont ensuite continué sur leur lancée en envahissant les pays orientaux d'Othard pour en faire des provinces, agrandissant ainsi leur territoire. Pour prévenir toute révolte, les Impériaux ont utilisé des méthodes à la fois oppressives et libérales pour mieux encadrer et éduquer les populations vaincues, palliant ainsi une démographie relativement basse qui était leur unique faiblesse.

Désirant l'unification de l'ensemble de la triade, l'Empire s'est finalement tourné vers le petit continent d'Aldenard à l'ouest, et en l'an 36 du calendrier impérial (an 1557 de la 6e ère astrale), il fit tomber Ala Mhigo, la pointe des six Cités éorzéennes. Garlemald prenait ainsi pied en Éorzéa.

Par la suite, la région connut une brève ère de paix, mais en l'an 51 du calendrier impérial (an 1572 de la 6e ère astrale), l'Empire reprit ses offensives militaires, avec l'intention apparente de mettre à profit l'imminent septième fléau.

Gaius Van Baelsar - Le Loup Noir

« Le dirigeant qui laisse ses sujets se prosterner devant de faux dieux n’est pas digne de régner. »

Gaius van Baelsar est le commandant de la 14e légion impériale, qui est installée à Ala Mhigo. Sa réputation n'est plus à faire : il a conquit par le passé cinq autres villes pour en faire des provinces impériales, et il les a dirigées, démontrant ainsi sa capacité à mener aussi bien les affaires militaires que politiques. C'est ainsi qu'il a pu vaincre Ala Mhigo, en provoquant des dissensions au sein de la Cité qui lui permirent de l'envahir sans avoir à l'assiéger, l'annexant ainsi en l'espace de quelques jours. Cependant, avec l'apparition des Primordiaux, que les Impériaux appellent eikons, il a reçu l'ordre de rester sur ses positions et de fortifier la ville, dont il a été nommé gouverneur général.

Sa devise est « Celui qui ne peut préserver la souveraineté de sa nation ne doit pas gouverner ». Son arme, une épée revolver, est surnommée « Tueuse d'héritiers », car on dit qu'il a tué neuf prétendants au trône avec.

Nael Van Darnus - Le Rapace Argenté

« Le temps de la purification est proche. Le monde sera purifié de sa souillure par ma lumière sacrée. »

C'est le commandant de la 7e légion impériale, envoyée sur le front occidental. On dit que son premier acte après avoir succédé à son père, un des héros ayant participé à la fondation de l'Empire et mort de « maladie », a été d'ordonner l'exécution des officiers fidèles à celui-ci. Il est tristement célèbre pour sa brutalité et sa cruauté, car il n'hésite pas à se débarrasser de ceux qui refusent de lui obéir, qu'ils soient ennemis ou amis. Cependant, grâce aux prouesses militaires de la 7e légion, il n'est pour l'instant pas inquiété par les autorités impériales. Le « projet Météore » qu'il développe sera voué à mener Éorzéa vers le septième fléau...

Sa devise est « Toute opposition doit être réprimée par le feu et l'acier ». Son arme, une hallebarde revolver, est appelée « Bradamante », le nom d'une jeune fille qu'il aurait tuée.

Solus Zos Galvus - Le Premier Empereur de Garlemald

« Si une terre s'étend sous vos yeux, à l'horizon, alors dévastez-la pour la subjuguer. »

Né dans une maison illustre de la république garlemaldaise, Solus zos Galvus a rejoint les rangs de l'armée très jeune. Ses brillants résultats lui ont permis de rapidement accéder au grade de légat, et il décida une fois en poste d'entreprendre une réforme de l'armée afin d'introduire la technologie magitek, ce qui lui permit de hisser sa patrie au rang de grande nation militaire.

Jouissant d'un appui populaire massif, il prit ensuite le titre de dictator, dirigeant suprême de la nation. Après avoir unifié les provinces du nord, suite à plusieurs années de guerre, il proclama l'empire et pris ainsi le titre d'empereur.

Il se lança ensuite dans la répression des provinces l'est, campagne au cours de laquelle il assista à la dévastation d'une région entière par un Primordial barbare. Dès lors, il fit de l'extermination des Primordiaux une priorité nationale.

À plus de 80 ans, il est encore actuellement sur le trône, mais on le dit sujet à la maladie.

Nero Tol Scaeva

Tribun militaire laticlave de la 14e légion impériale, il est connu dans son Garlemald natif pour ses importantes contributions à la technologie magitek. En reconnaissance de ses capacités, il a été nommé commandant en second de Gaius van Baelsar. Il continue toutefois de superviser le développement des armes magitek, qui restent sa plus grande passion. Au combat, Nero manie Mjolnir, un puissant marteau-canon qu'il a lui-même conçu.

Livia Sas Junius

Tribun militaire angusticlave de la XIVe légion impériale, Livia est un soldat décoré et un commandant aguerri sur le champ de bataille. Orpheline à cause de la guerre, Livia a été élevée par Gaius van Baelsar et s'est consacrée à l'art de la guerre pour pouvoir remercier son père adoptif. Aglaea, les baghnakhs-canons qu'elle porte, ne quittent jamais son armure.

Rhitahtyn Sas Arvina

Bien que natif d'un territoire dompté par l'Empire, Rhitahtyn sert comme préfet des camps dans la XIVe légion impériale. Ce Roegadyn a été promu à ce rang par Gaius van Baelsar en personne, le légat s'étant montré bien plus intéressé par les prouesses martiales exceptionnelles du mercenaire que par son origine. Rhitahtyn porte un bouclier-canon unique nommé Tartarus.

Les Asciens

Connus sous le nom de « messagers divins », ces personnages malveillants en robe sombre sèment les graines du conflit sur toutes les terres d'Éorzéa. Tout comme leurs visages sont dissimulés derrière des masques sinistres, les vraies motivations des Asciens sont cachées derrière le voile du secret et de la terreur.

Les Ennemis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Samuel "Sam" Fisher ♦ les amis peuvent être pire que les ennemis ♦
» *Des amis et des ennemis...* [Liens Hortense]
» [DEBUT]Accueil triomphant d'ennemis perdant
» Vos amis se lasseront de parler de vous ; vos ennemis, jamais ! [PV Ashlynn]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FF Keeper of Light :: Les Mondes :: Eorzéa :: !!! Infos !!!-